Rédiger un contenu, c’est pour le plaisir d’écrire mais aussi et avant tout dans le but qu’il soit lu. C’est pourquoi il faut penser à son optimisation interne, celle-ci passe par le SEO (Search Engine Optimization), communément appelé référencement naturel dans la langue de Molière. Par définition, il s’agit de l’ensemble des actions qui vont permettre d’améliorer la visibilité de son blog ou de son site sur un moteur de recherche comme Google et par conséquent de générer du trafic.

C’est une étape indispensable qui va pérenniser sa présence sur Internet en garantissant un trafic de qualité à moindre coût.

Les 11 étapes stratégiques pour le SEO

Le titre ou <title> de la page Web

Il est bien entendu l’élément le plus important avec le contenu. Entre 50 et 60 caractères, le titre doit être accrocheur et contenir le mot-clé dont il est question, et qui sera abordé dans le contenu.

La meta description de la page web

Il s’agit d’une partie du contenu qui sera visible sur les moteurs de recherche, sous le titre. Il doit bien-sûr contenir le mot-clé principal de la page ainsi qu’être un bon résumé du sujet traité pour inciter l’internaute à cliquer.

L’URL ou adresse internet de la page

L’adresse web permet d’annoncer la thématique de la page. Elle est donc autant utile aux internautes qu’aux moteurs de recherche. Ainsi il est primordial que l’URL intègre le mot-clé pour que le site soit localisé.

Le mot-clé dans le contenu du site Web

La clé de la réussite réside dans le champ sémantique. Le mot-clé doit être utilisé de manière à le retrouver plusieurs fois dans le contenu sans pour autant que cela manque de naturel. Ainsi les synonymes sont les bienvenus pour ne pas alourdir le contenu.

La balise Header h1

C’est la balise sur laquelle se concentrent les moteurs de recherche. Elle permet de rendre plus important visuellement une portion de texte. Elle est ainsi le plus souvent utilisée pour le titre principal visible d’une page internet.

Les balises h2 à h6

Penser au référencement naturel c’est une chose, mais il faut aussi penser à la structure globale du contenu. Il doit être attrayant pour captiver l’attention du lecteur et bien organiser les idées, c’est l’intérêt-même de ces balises. Google raffole par ailleurs du contenu pertinent et structuré.

Les liens internes

Les liens internes constituent le maillage interne et sont un très bon moyen de capter les internautes sur un site ou un blog. Ils ont pour but de mener vers d’autres pages internes du site et doivent être placés sur des mots-clés qui sont complémentaires à l’article.

Les images du site web

La résolution des images est importante car elle détermine le temps de chargement des pages. Ainsi, on préférera un format PNG pour les graphiques, JPEG pour la qualité d’image et GIF pour les images qui ont peu de couleurs.

La description des images

S’il s’agit d’une capture d’écran, toujours penser à renommer le fichier en intégrant le mot-clé. Afin d’être utile aux lecteurs et si cela reste pertinent, il faut également penser à légender l’image par une très courte description.

Les balises ALT

La description d’images est aux internautes ce que les balises ALT sont aux moteurs de recherche. Le fait de les associer aux images améliore le référencement naturel.

Les catégories du blog

Afin de faciliter la recherche des internautes, il est judicieux de créer des catégories ou pages de synthèse pour « ranger » les contenus. En plus d’épurer la page, cela permet de clarifier la ligne éditoriale auprès des lecteurs.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *