Tout juste racheté par Microsoft pour la coquette somme de 26,2 milliards d’euros, LinkedIn est un réseau social qui fait parler de lui. La transaction aura lieu courant 2016, et ni son nom, ni son directeur ne seront changés.

“ We are joining forces with Microsoft to realize

a common mission to empower people and organizations ”

Rappelons que ce réseau professionnel a été créé en 2003, et qu’il s’est très vite hissé à la première place en tant que réseau social professionnel, avec plus de 380 millions de membres dont 10 millions en France et 97 millions d’utilisateurs actifs par mois. C’est un outil incontournable pour les personnes souhaitant construire leur identité numérique et travailler leur e-reputation.

Un profil LinkedIn amélioré en quelques conseils

Travailler son employabilité nécessite l’optimisation de sa visibilité. Pour ce faire, LinkedIn a créé un baromètre qui mesure la force du profil. L’idéal est d’atteindre le niveau “d’expert absolu”, matérialisé par une bulle plus ou moins remplie, à droite du profil.

expert-aboslu-LinkedIn

Cela indique que les rubriques du profil sont suffisamment renseignées pour que LinkedIn considère le profil comme complet. Celui-ci est alors prêt à apparaître dans les premiers résultats de recherche des chasseurs de têtes et autres recruteurs du net. Cependant, attention à ne pas considérer ce statut comme une fin en soi. Un profil doit être mis à jour, et régulièrement alimenté pour conserver son bon référencement.

Voici quelques règles à respecter pour créer un bon profil

Personnaliser son profil (photo, couverture, url, résumé)

Certains éléments sont la base de la constitution de votre profil. La photo (professionnelle s’il vous plait, le selfie est à proscrire !) est dès lors essentielle, ainsi que vos noms et prénoms écrits en toutes lettres. Inutile de mentionner “en recherche active” ou tout autre commentaire à coté, car cela apparaîtrait dans votre adresse URL de profil et aurait tendance à faire fuir. Cela peut être (et doit être, le cas échéant) précisé dans votre résumé, ou même sur une jolie infographie en guise de photo de couverture du profil LinkedIn.

Un titre clair et distinctif

Cela commence par un titre soigné. Il doit être précis, accrocheur et doit contenir les mots clés qui vous définissent, à savoir ceux qui représentent vos principales compétences. Comme évoqué précédemment, il est préférable d’éviter d’écrire “en recherche d’emploi”, “en recherche active” et autres mentions qui laisseront penser que vous êtes dans l’attente d’une opportunité et plutôt passif dans vos recherches.

Peaufiner la description de ses expériences : fonctions/formations

Vos expériences doivent être elles aussi décrites avec des mots clés. C’est le cœur même du profil LinekdIn, un recruteur devra en un clin d’œil comprendre votre parcours et voir le détail de vos missions. Ajouter des liens vers des réalisations personnelles ou vers un projet achevé et supervisé par vos soins sera un plus.

Développer le nombre de contacts

Cet indicateur est important car il reflète le réseau que vous vous êtes construit au cours de votre carrière ainsi que sa cohérence. Si après 20 ans de carrière vous avez entre 100 et 300 contacts, on peut se poser des questions. Tout comme le fait d’avoir moins de 50 contacts après quelques années d’expérience, cela manque de sérieux. Le but de LinkedIn est d’arriver à atteindre la mention 500+, c’est à dire plus de 500 contacts dans son réseau professionnel. Plusieurs avantages à cela : vous paraissez être quelqu’un d’influent, aussi parce que vous vous apportez une visibilité auprès d’un grand nombre de personnes ; vous échappez à la critique du “trop gros réseau non qualifié” grâce à la fonctionnalité de LinkedIn qui ne fait pas apparaître un chiffre supérieur une fois le “500+” atteint.

Alimenter son activité

Poster de manière régulière des actualités, des sujets qui vous intéressent ou des informations qui sont propres à votre entreprise, c’est vous montrer engagé. Attention, il faut aussi veiller à ce que ces informations soient cohérentes avec votre profil, vos expériences et vos centres d’intérêt. C’est une manière de vous apporter une fois de plus de la visibilité auprès de vos contacts, et de rendre votre profil vivant.

Les recommandations

Essentielles pour apporter du poids et de la crédibilité à votre profil, les recommandations LinkedIn ne sont pas à négliger. Qu’elles proviennent de votre ancien employeur, d’anciens collègues ou de partenaires de projets professionnels, une dizaine de recommandations de personnes que vous connaissez sont suffisantes. Plus vous en aurez, mieux c’est car vous pourrez choisir lesquelles vous souhaiterez voir apparaître sur votre profil. Attention aux recommandations croisées, si cela semble être un arrangement vous perdez en crédibilité.

Autres rubriques : des outils de distinction

Certifications, Prix et distinctions, Volontariat et causes… Bien d’autres rubriques sont proposées par LinkedIn pour vous mettre en valeur dans ce vaste réseau. En effet n’oublions pas que l’intérêt est de se démarquer des autres, cela peut passer par une expérience hors-norme et peut parfois faire la différence aux yeux d’un recruteur.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *