Depuis quelques années, la tendance des blogs est indéniable. Les entreprises le remettent au goût du jour, et les particuliers s’en emparent jusqu’à devenir eux-mêmes des professionnels et influenceurs de la bloggosphère. Mais quels sont les codes actuels pour acquérir des visites sur son blog ? Comment fidéliser une clientèle ?

3 mots d’ordre : publier, mesurer, acheter

Du contenu comme s’il en pleuvait

Un blog est un lieu de partage. C’est un site qui a pour vocation de publier très régulièrement du contenu éditorial sur un ou plusieurs sujets, susceptible(s) d’intéresser des visiteurs. Cette première étape à la base de la création et de l’alimentation d’un blog est cruciale. Elle permet en effet d’attirer des lecteurs, qui reviendront d’eux-mêmes sur le blog si le contenu est souvent mis à jour. Dans cet objectif, il est important d’établir une sorte de planning de publication pour décider de la régularité des posts et de s’y tenir. Rien de nouveau sous le soleil : si les internautes se rendent compte que les articles se font rares ou qu’ils sont publiés sans régularité prédéfinie, ils seront bien moins fidèles au blog.

Je suis mon propre client

Arrive alors cette seconde étape très importante : vérifier par soi-même que le blog fonctionne. Il suffit de se comporter comme un visiteur lambda et de se promener sur les moteurs de recherche ainsi que le blog en lui-même. Le but étant de vérifier l’accessibilité par les différents navigateurs, l’affichage, ou tout simplement l’activité générale du site et de ses fonctionnalités.

Acheter c’est gagner

Enfin, le fait d’acheter son propre nom de domaine permet au blog d’acquérir davantage de visiteurs par le référencement naturel et plus globalement de permettre au blog de gagner en crédibilité.

Créer un blog nécessite en somme une certaine rigueur, qui réside notamment dans la publication régulière de contenus. Au-delà de la valeur ajoutée pour les lecteurs, il est question d’optimisation du référencement naturel. La recette est là ! Plus il y a de contenu, plus il y a de la matière pour les moteurs de recherche comme Google.

Le blog, outil indispensable plein de ressources

Les blogs ont pris une ampleur qui dépasse les réseaux sociaux. A ce jour, ce sont des plateformes de publications essentielles, souvent combinées à la création d’un site. Il s’agit d’une réelle source de contenus et de partages. L’année 2013 démontre selon tribeleadr que 59% des influenceurs sont des bloggers. Etre influenceur entend toutefois acquérir la confiance de ses lecteurs. Les moyens précédemment cités sont donc indispensables pour les attirer et les fidéliser. A terme, si le blog est perçu comme une source d’information fiable et d’actualité, il peut lui-même servir de ressource pour des internautes et devenir un influenceur référent.

Qu’entend-on par « influenceur » ?

Selon Patricia Redsicker de Social Media Examiner, il ne suffit pas d’avoir de nombreux fans ou followers pour parler d’influence, il s’agit là simplement d’audience. Aujourd’hui, les entreprises recherchent les bonnes personnes qui incarneront leur marque, le temps d’une opération ou indéfiniment. On pense notamment à George Clooney qui est à Nespresso ce que Alice est à Groupama. Des visages et personnalités emblématiques ou symboliques insérés dans une stratégie social media dans le but d’accroître la visibilité, la notoriété et par conséquent les ventes.

C’est ici que la tendance des blogs prend tout son sens. Les vrais influenceurs ne sont pas forcément des stars, mais ceux qui poussent à l’achat parce que les consommateurs ont confiance en eux. Les blogueurs sont actuellement les plus écoutés pour les conseils qu’ils prodiguent. Stratégiquement il est ainsi intéressant pour une marque de solliciter un blogueur qui aura créé un vrai lien avec sa communauté ou d’en créer un pour accroître et renforcer sa propre clientèle.

Prêt à créer votre blog ? Dans le cas contraire, pensez à visiter les autres articles du blog des Veilleurs Du Net !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *