Aucun doute : le 360° est la dernière tendance du contenu interactif au format immersif. Directement importé des États-Unis, il s’agit d’un marché fleurissant dont les plus grands s’emparent : YouTube, Google, Facebook… En photo panoramique ou en vidéo, le phénomène ne va cesser de prendre de l’ampleur, encore plus avec l’arrivée des casques de réalité virtuelle.

Quel est le principe de la vidéo et photo 360 ?

La vidéo 360° se différencie d’une simple vidéo par son expérience immersive. Autrement dit, les individus ne sont plus passifs devant la vidéo qu’ils visionnent, ils deviennent maîtres de leur découverte en explorant le hors-champ jusqu’alors inexplorable.

Quel que soit l’écran, d’un ordinateur à un smartphone, l’utilisateur peut se déplacer grâce au curseur d’une souris ou son doigt, d’un coté à un autre de l’écran. Il s’agit d’une balade numérique expérientielle où l’utilisateur est spectateur mais surtout acteur de son visionnage et décide lui-même de son angle de vue. C’est donc une nouvelle approche du storytelling.

Une opportunité dont les médias s’emparent

Après les réseaux sociaux, les artistes, le milieu du sport… ce sont les médias qui ont compris qu’il fallait surfer sur cette tendance. Particulièrement adaptée aux reportages, France 3 a tenté l’expérience lors du Salon de l’Agriculture en février/mars 2016. Totalement inédits, certains angles filmés en 360° ont permis de voir à la fois Emmanuel Macron, les produits qu’il dégustait et la foule de journalistes, smartphones et autres médias qui l’entouraient.

Cette technologie est une véritable opportunité : les médias peuvent désormais conquérir de nouveaux publics en renouvelant leurs formats et en se libérant ainsi des modes de diffusion traditionnels. Une avancée qui n’est tout de même pas sans contraintes puisqu’elle n’est rattachée qu’au direct, faute de moyen de montage. Cela nécessite donc un travail de préparation en amont. De plus, il manque l’étape du son en 360, où certains fabricants comme Sennheiser travaillent sur ce projet, ayant compris que cette nouvelle ère de la vidéo est une technologie incontournable dans le secteur de l’information et de la communication.

Une transition parfaite entre vidéo et réalité virtuelle

La vidéo 360° est une transition parfaite entre vidéo traditionnelle et réalité virtuelle. Elle peut être lue sur tous les écrans, et ne dépend pas directement de la réalité virtuelle, ce qui fait d’elle la bonne technologie au bon moment. Cette expérience d’immersion représentera selon le cabinet TrendForce un marché de 6,7 milliards de dollars en 2016, et 70 milliards en 2020. Comprenant l’achat des casques et des outils de captation vidéos… et photos.

De nombreux appareils ont été créés pour capturer des panoramiques. Le fabricant NCTech a dévoilé l’année dernière l’appareil photo iris360 qui capture des images panoramiques à 360° en haute définition et destinées à Google Street View. Contrôlé à distance par une tablette, par un smartphone, ou même par un minuteur, ce boîtier s’utilise en intérieur comme en extérieur. L’opération prend seulement 10 secondes et le téléchargement d’images sur Google Street View 120 secondes.

La simplicité d’utilisation et l’innovation de ce produit permettent d’assurer sa démocratisation en 2016 à la fois dans son usage et dans le partage de ses contenus. Cette ce même appareil que notre Agence Les Veilleurs Du Net utilise.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *